Épisode 19

Bienvenue au 19e épisode du podcast Hypercroissance.

Dans cet épisode, on parle de restauration en soulignant le 25e anniversaire du Groupe de Restaurants Cosmos Café. Le copropriétaire et fondateur, Louis McNeil, a pris le temps de nous expliquer l'histoire complètement incroyable du développement de son empire au cours du dernier quart de siècle.

Qu’est-ce que le Groupe de Restaurants Cosmos Café? C’est aujourd’hui 4 restaurants, plusieurs services traiteurs, et plus de 550 employés. Toutefois, bien avant la fondation du premier établissement en 1994, Louis nous explique qu’il a débuté son parcours dans la restauration alors qu’il n’avait que 14 ans.

Il accumula d’abord une expérience de plongeur, busboy, serveur et barman dans plusieurs restaurants de la Capitale-Nationale, la grande région de Montréal, ainsi qu’en Europe. Puis, il décida d’entreprendre des études en restauration.

Au fil de ses rencontres et diverses expériences dans le milieu, Louis lança alors le premier Cosmos, situé sur la rue Grande Allée à Québec, en septembre 1994. Après une première année difficile, Louis et son chef, Jacques Talbot, décidèrent de se concentrer sur les petits déjeuners afin de servir la clientèle corporative des environs. À l’aide de musiciens à l’animation, d’un excellent rapport qualité-prix et d’une logistique de service excessivement efficace, le Cosmos Grande Allée est devenu une référence pour les déjeuners-dîners. Ceci a permis à Louis de s’attaquer au prochain défi de taille; les 5 à 7 et soirées.

S’en suivit alors une période d’amélioration de l’offre de service du Cosmos, de l’expérience client, et du design de l’établissement. Louis profite à ce moment de l’apport indispensable de son père, un mentor exigeant qui lui donna de nombreux conseils sur le plan financier. Du haut de ses 27 ans, Louis ira alors chercher l’appui de la banque avec ni plus ni moins que sa Honda Civic comme seule garantie. Une anecdote qui le fait d’ailleurs sourire 25 ans plus tard!

Après quelques années et fort de sa première réussite, le projet d’ouverture d’un deuxième Cosmos, situé à Sainte-Foy cette fois, a vu le jour. Par contre, il lui manquait un demi-million de dollars en liquidité, ce qui amena plusieurs membres de sa famille à devenir des investisseurs fantômes. Grâce à leur aide, son deuxième projet est né sensiblement au même moment que sa petite fille. 

Louis discute ensuite de l’importance des postes clés dans le développement du Groupe Cosmos, tels qu’un gérant de salle et un chef de cuisine. Il aborde également un enjeu que tout restaurateur souhaite un jour avoir à gérer, soit un roulement de réservation intensifié à la vitesse grand V.

Après avoir stabilisé ce deuxième restaurant, Louis commença à attirer plusieurs offres d’investisseurs désireux de lancer un projet de restauration avec lui. Ceci lui permit de se développer une expertise bien à lui pour évaluer la viabilité d’un investissement dans l’industrie. Il passa alors l’éponge sur plusieurs opportunités, pour finalement faire naître le Cosmos Lévis et, quelque temps après, le Cosmos Lebourgneuf. 

Qui dit expansion dit également optimisation des divers systèmes en place. Monsieur McNeil nous explique les nombreuses rénovations qu’il a dû compléter, notamment dans ses cuisines, pour améliorer l’efficacité de ses quatre restaurants. En cours de route, Louis plongea également dans l’univers des traiteurs pour augmenter son volume de production. Il nous livre son plus grand conseil en achat d’entreprise : “Si t’achètes une entreprise avec les propriétaires qui veulent rester, ce n’est pas une bonne idée”.

Son tout dernier projet, le District Saint-Joseph, a vu le jour suite à des conversations avec monsieur Daniel Gélinas, ancien directeur du très célèbre Festival d’été de Québec. Louis finalise ce podcast en mentionnant la progression de son système de comptabilité au fil des années et la traçabilité de ses profits pour mener à bien ses divers projets.

Voir notre équipe